Vous imaginez qu’en faisant tout pour adopter un comportement alimentaire normal alors vos crises de boulimie ou d’ hyperphagie disparaîtront ? A mon grand regret c’est un leurre... Dans le cadre des Troubles du Comportement Alimentaire (T.C.A.), le problème à traiter n’est pas le comportement alimentaire.

             La crise de boulimie n’est pas le problème.  Vous mangez à chaque fois que , vous mangez quand vous êtes stressé(e), vous mangez quand vous vous ennuyez,  quand vous vous sentez vide ; vous ne supportez pas de ressentir des émotions fortes, vous rêvez de ne plus jamais rien ressentir de désagréable, vous avez souvent l’impression «d’en prendre plein la tête» et de ne rien pouvoir faire, vous ignorez à quoi servent les émotions, à part à vous « pourrir l’existence » : Vous souffrez d’une I.P.E.C.E., c’est à dire d’une Inaptitude à Prendre En Charge vos Emotions.

             La crise de boulimie n’est pas le problème, elle est une solution. Les glucides contenus dans la nourriture que vous ingérez pendant vos crises vous aident à atténuer les ressentis désagréables qui s’imposent à vous, je pense par exemple à la colère, la tristesse, la peur, l’ennui, ou encore cette impression de vide intérieur qui s’installe parfois. La bouffe vous calme, vous apaise, vous donne du courage, elle vous permet de ressentir quelque chose là où ça vous semble vide, elle rend supportable ce qui sans elle serait insoutenable. Chercher à traiter les crises de boulimie et d’hyperphagie -que ce soit par des régimes, un rééquilibrage alimentaire, des coupe-faims, des médicaments- équivaut à couper une mauvaise herbe sans en traiter la racine : Les crises disparaissent un court moment (1 mois maximum en moyenne) mais elles réapparaissent systématiquement, tôt ou tard, et plus souvent tôt que tard.

             Pour ne plus déclencher de crises alimentaires, c’est l’Inaptitude à Prendre En Charge les Emotions qu’il faut traiter. Le seul moyen de vous libérer de votre Trouble  du Comportement Alimentaire de façon définitive est d’apprendre à prendre en charge les émotions auxquelles certaines situations vous confrontent. Cet apprentissage peut se faire dans le cadre d’une Thérapie Active. le but est de découvrir à quoi servent les émotions, de développer votre capacité à les accueillir, les utiliser, vous en libérer. Lorsque vous serez capable de faire de votre ressenti quelque chose d’utile alors vos compulsions alimentaires n’apparaîtront plus, et votre vie pourra reprendre un cours normal, le bien-être en plus.

 Article écrit par Barbara Verhaeghe, Thérapeute TCA

Retrouvez tous les articles de Barbara Verhaeghe sur le site www.pleinement-soi.com