Philippe GRIMBERT est psychanalyste. Invité dans l’émission Avant-premières du 03/05/2012, il plaide en faveur des Thérapies Actives.

 « Le coaching est une version soft, sans sucre, et sans adjuvant de la psychanalyse, c’est une psychanalyse-conseil, qui vous dit assez-vite où il faut aller, ce qu’il faut utiliser pour être efficace, pour être performant, pour avoir du succès, pour bien écrire.  C’est quelque chose qui est à l’inverse de ce qui est l’âme et l’essence de la psychanalyse mais pourquoi pas. Je dirai même que les TCC – thérapies cognitivo comportementales - […] ont des vertus. Dans le cas de TOC où les gens sont dans l’incapacité absolue de sortir de chez eux, de prendre un métro, de faire certains gestes de la vie quotidienne on ne va pas leur proposer de s’allonger sur le divan en leur disant « dans quelques années vous allez voir ça ira mieux ». Non, ça n’est pas pensable, ça n’est pas une indication. Il faut aller vite. »

Accédez à l''émission via le lien : 

http://programmes.france2.fr/avant-premieres/index.php?page=article&numsite=7211&id_rubrique=7445&id_article=25241

 

Cabinet Barbara Verhaeghe - Boulimie / Hyperphagie - www.pleinement-soi.com